topblog Ivoire blogs

29 septembre 2010

On nous a tous trompé: on n'améliore pas un business en réglant ce qui ne fonctionne pas bien

Flèche Rouge.JPGLe seul but de cet article est de susciter une polémique positive.

stop.jpgVous prenez n'importe quelle personne dans la rue qui a fait des études en gestion, si vous lui demandez comment améliorer la situation financière d'une entreprise, son premier réflexe sera de vous dire: IL FAUT RÉDUIRE LES DÉPENSES!

Je le croyais aussi, jusqu'à ce que je me rende compte combien c'était faux! Retournons au CE1
Bénéfice (10) = Recettes (100) - Dépenses (90)

Pendant longtemps on nous a fait croire qu'il fallait réduire les dépenses pour accroitre le bénéfice. Avant pour croitre c'était
Bénéfice (20) = Recettes (100) - Dépenses (80)


Mais la réalité, c'est qu'on ne peut pas indéfiniment compresser les dépenses. Les charges fixes restent fixes (électricité, loyer) et il faut maltraiter les pauvres employés en réduisant leurs avantages. C'est si pénible, et si stressant de devoir constamment réduire les dépenses. Les entreprises engagées dans les politiques de réduction de dépenses (SAVING) sur le long terme finissent par se porter plus mal qu'auparavant.

Et c'est la que me vint la VERITE !

la-verite.JPGAu lieu de croire mes profs de gestion, je me suis dis: "Mais et si au lieu de réduire constamment les dépenses, on accroissait au contraire les recettes?"

Bénéfice (20) = Recettes (110) - Dépenses (90)


Sans toucher aux dépenses actuelles, on pouvait gagner plus d'argent!

Je te vois déjà te dresser et me dire "Mais Vincent, c'est IMPOSSIBLE d'augmenter les recettes sans aussi augmenter les dépenses".

ERREUR! IL N Y A RIEN DE PLUS FAUX !


Voici quelques axes d'amélioration qui ne vont RIEN couter (0F)



- Rédiger un meilleur argumentaire pour les commerciaux (si avec l'ancien argumentaire, sur 10 prospects on n'avait qu'1 seul client, avec un meilleur argumentaire, on peut avoir 2 clients sur 10 prospects, d'où une croissance de 10% du chiffre d'affaires sans dépenser 5F)



- Utiliser le bas de la facture que l'on délivre au client pour faire la promotion d'un autre produit/service (ça ne coutera pas plus cher d'ajouter quelques lignes sur la même face d'une facture, et ça va provoquer de nouvelles ventes, gratuitement)



- Améliorer l'accroche et/ou le visuel de l'annonce que vous faites déjà passer dans gbich ou frat mat (l'espace ne va pas couter plus cher mais cette amélioration peut attirer des dizaines de nouveaux clients



- Améliorer la stratégie d'accueil des clients (ça ne va rien couter mais ça va rapporter gros)

* à un client qui vient juste se renseigner il faut donner le maximum d'information et vanter les mérites de vos produits, afin de susciter l'intéret et le désir
* à un client venu acheter, il faut vendre le meilleur produit, et essayer de lui vendre des produits complémentaires (personne ne va au magasin avec la somme exacte, il y a toujours 1.000F ou 2.000 f à se faire en plus)
* à un client pressé, il faut proposer le produit le plus cher (il s'en fou du prix, il veut juste quelque chose qui puisse satisfaire entièrement son besoin)

- Diversifier les sources de capture de nouveaux clients (envoyer des emails, ou faire la promotion gratuitement sur Facebook ou sur un blog, ou sur un site d'annonces gratuites, ne va pas augmenter votre facture mensuelle, mais peut vous rapporter gros!)



- Il y a encore des dizaines d'axes d'amélioration qui ne coutent rien, mais les exposer ici rendrait cet article trop long...

Bénéfice (100) = Recettes (190) - Dépenses (90)



DONC AVANT DE CHERCHER A REGLER CE QUI NE VA PAS, CHERCHE D'ABORD A AMELIORER CE QUI VA BIEN DEJA. PUIS QUAND TU AURAS MAXIMISE TOUT CE QUE TU FAIS DEJA, TU POURRAS T OCCUPER DE CE QUI NE VAS PAS.



Alors, toi qui m'a lu jusqu'ici, qu'est ce que tu en penses? Ton avis m'intéresse.



Vincent KADIO

PS: ceci n'est qu'une infime partie des stratégies que nous allons exposer au cours du séminaire de Bassam des 8 et 9 Octobre 2010. Pour tout savoir, clique ici http://boulorapide.ivoire-blog.com/media/00/01/917411670....