topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

12 septembre 2014

Ce que les mousquetaires peuvent nous apprendre encore aujourd’hui

Bonjour ici Vincent KADIO

Avant-hier je regardais à la télévision le film D’Artagnan et l’homme au masque de fer. C’est un film de chevalier classique, avec des combats à l’épée et tout, et à un moment, D’Artagnan a fait cette réplique qui m’a totalement bouleversé.

D'artagnan.jpg



Il disait et je cite « Lorsque je faisais ma formation de mousquetaire, on m’a enseigné que lorsque je tirerai mon épée pour me battre, le plus important, ce n’est pas à qui j’ôte la vie, mais plutôt qui je laisse vivre par mon combat ».

En d’autres termes, ce n’est pas important que je tue cette personne parce que c’est un bandit de grand chemin. Ce qui est important, c’est qu’en lui ôtant la vie, je laisse vivre des dizaines de villageois qu’il torturait, qu’il oppressait et souvent qu’il tuait. En le supprimant, je permets à des honnêtes citoyens de vivre en paix !

C’est beau n’est ce pas. Quel idéal élevé! Ne plus se focaliser sur l’individu à combattre mais plutôt sur la cause plus noble à défendre !

De cela j’ai tiré également une deuxième leçon, qui est l’objet de cet article.

D’Artagnan disait en d’autres mots, le plus important, ce n’est pas à qui je dis non, c’est plutôt à qui je dis oui. Le plus important ce n’est pas à quoi je dis non, mais plutôt à quoi je dis OUI.

Et ça, ça doit nous faire réfléchir tous. En disant non à quelque chose, nous devons aussi avoir à l’esprit à quoi nous disons OUI.

Depuis quelques jours j’ai démarré la promo de mon dernier ouvrage "Comment Rédiger un CV Percutant et un LM Captivante" .

Cet ouvrage explique comment postuler et enfin être appelé en entretien. C’est la réponse aux centaines de questions que les gens se posent sur le CV et la Lettre de Motivation et auxquelles je répond au cours des séminaires de formation que j’organise depuis 2010.

Beaucoup de personnes l’ont acheté sans hésiter (et je les remercie au passage pour la confiance), mais la majorité des gens ont décidé de ne pas l’acheter. Et ce n’est pas bien grave.

Le plus important, c’est n’est pas de dire non à cet ouvrage. Le plus important, c’est à quoi tu dis OUI en ne l’achetant pas. Est ce que tu dis OUI (et tu vas continuer de dire OUI) aux CV envoyés sans jamais de retour?

Est ce que tu veux continuer de dire OUI à ta condition de non-employé, à ta condition d’assisté perpétuel ?

Cet ouvrage n’est pas LA solution, ce n’est qu’une piste, une tentative de solution parmi tant d’autres, et que tu le lises ou pas n’est pas très important.

Le plus important, c’est que tu comprennes que comme les mousquetaires, chaque fois que tu dis non à quelque chose, tu dis OUI à autre chose. Le tout c’est de bien savoir si c’est bien ce que tu veux…

PS: au cas où tu n’aurais pas vu la promo de mon dernier ouvrage, tu peux le faire en cliquant ici

Les commentaires sont fermés.