topblog Ivoire blogs

24 août 2010

COMMENT TROUVER DES ACHETEURS PRES A DEPENSER ?

Flèche Rouge.JPGCOMMENT TROUVER DES ACHETEURS PRES A DEPENSER ?

La majorite des entreprises veulent vendre a de Grosses ENTREPRISES, (les multinationales, les structures sous-regionales, etc). Elles envoient des dizaines de demandes qui restent sans retour ! Niet

Beaucoup finissent par etre frustre, accusent le systeme, se plaignent de ne connaitre personne, abandonnent et font faillite a la fin. CE NE SERA PAS TON CAS.

-----------------------------------
Si tu cherches des gens qui vont acheter tes produits, interesse toi d abord a ceux qui depensent presentement de l argent pour communiquer
-----------------------------------

esPremier magasine a consulter: Abidjan Planet. Chaque parution contient des dizaines d entreprises qui font la promotion de leurs produits (ce qui veut dire qu elles ont un budget, et qu elles le depensent)

Si votre produit va les aider a vendre plus de LEURS produts, ils seront interesses, peu importe le prix de votre produit.

Ils depensent deja de l argent, donc un achat de plus ne va pas les tuer, s il est prouve qu ils vont gagner plus.

Exemple pratique: vous concevez des sites internet? Levez les yeux, et regardez toutes les ecoles qui communiquent sur les grands panneaux! Elles ont du budget presentement!

Quelque soit les qualites de leur site Internet, il a forcement des defauts. Vous pouvez leur proposer un meilleur site, avec plus de fonctionnalites, qui se chargent rapidement, etc.

Si vous persistez, vous aurez le marche, parce que la majorite des createurs de site web creent le site et l oublient totalement. C est tres facile de leur arracher le marche, croyez moi, je sais de quoi je parle...

-----------------------------
L erreur a ne pas commettre
-----------------------------

N allez pas proposer a quelqu un qui vend des ouvrages et qui communique, de venir acheter vos tomates! Ca serait STUPIDE

----------------------------------------
OU TROUVER DES CLIENTS PRETS A DEPENSER
----------------------------------------

Epluchez tous les journaux gratuits, les spots sur TV2 ou la 1ere, sur Nostalgie, sur Jam, sur la Radio Nationale, bref

toute personne qui communique et qui peut tirer profit de vos produits est un HOT BUYER, un client chaud...

------------------
Voila gratuitement, encore une de mes idees qui peut vous rapporter minimum 200.000 F. Pour avoir la totalite, participez au seminaire du 28 aout, qui ne coute que 15.000 F

et en plus si tu n es pas satisfait, nous te remboursons ton argent, plus nous payons ton transport retour. Tu ne risques absolument rien.

Pour t inscrire en ligne, clique ici

A votre succes

Vincent KADIO

Commentaires

salut à tous, je suis vraiment epater par votre analyser je vous félicite car je vous assure que j'eu l'impression que vous parlier de moi.
depuis longtemps j'entreprend j'ai eu à devellope des application trés intéresant et jusqu'a présent je n'arrive pas à decole car j'ai trop vise les grandes strustures et les multinationnal.
je vous dit merci de m'avoir eclaire et me remotiver.
je prendrai contacte avec vous pour vos differents seminaire.

Écrit par : TRAORE | 25 août 2010

-----------------------------
Salut Traoré

Désolé que tu aies perdu tout ce temps. J'en avais marre de voir mes freres se débattre sans soutien, pendant que les grosses boites rammassent tout l'argent

N'hésites pas à nous contacter, nous aimons les gens concrets prets à bouger.

ceux qui pleurnichent, pleurer, un jour vous allez vous taire, et rentrer dans le mouvement

Traoré, continue frère, ton succès est proche !!!

Écrit par : Boulorapide_le Boss | 26 août 2010

SALU A TOUS .MOI c'est emmanuel un jeune homme d'affaire je veux just etendre mes limite en connaissant d'auter dans le meme domaine celui de l'oret du diamant.je cherche des affilier pour travail. je suis un ivoirien passionner des affaires.mon cotact 22506546267 et le benie.emmanuel@yahoo.fr

Écrit par : DOGBOLE | 04 septembre 2010

Je recherche mon numero est (00225)67-22-74-41 ou 07-06-20-63

Écrit par : amani n'guessan | 09 septembre 2010

Les commentaires sont fermés.